Skip to main content

Démystification du « Cashback » du CPF : Faux Bon Plan ou Vraie Arnaque ?

Dans l’univers des réseaux sociaux et de la promotion de formations en ligne, l’influenceur controversé Thierry Casasnovas a récemment fait la publicité d’une formation sur les cryptomonnaies, affirmant qu’elle pouvait être financée par le Compte Personnel de Formation (CPF) avec un retour sur investissement sous forme de « cashback ». Mais cette promesse cache-t-elle une réalité différente ? Enquête sur une proposition alléchante qui semble trop belle pour être vraie.

Les Crédits « Perdus » du CPF : Un Argument Discutable

Dans une vidéo diffusée sur Telegram, Thierry Casasnovas encourageait ses abonnés à utiliser leur CPF avant le 1er mai dernier pour financer une formation sur les cryptomonnaies. Il avançait l’idée que cela leur permettrait de récupérer 33 % de la valeur investie sous forme de cashback. Cependant, depuis le 1er mai, une participation obligatoire de 100 € est demandée aux salariés souhaitant utiliser leur CPF pour une formation, ce qui contredit les affirmations de Casasnovas.

La Web.3 Academy : Une Proposition Séduisante

L’influenceur a mis en avant la Web.3 Academy, un organisme de formation qui propose des cursus sur la décentralisation et les technologies émergentes, prétendument financés par le CPF. Ces formations, allant de quelques euros à plusieurs milliers, couvrent divers sujets liés à la blockchain, aux cryptomonnaies, et au Métavers. L’argument du cashback, avancé par Casasnovas, semble être une stratégie de vente pour attirer davantage de candidats.

Crédits « Perdus » du CPF : Une Affirmation à Nuancer

Dans une vidéo diffusée sur Telegram, Thierry Casasnovas a incité ses abonnés à utiliser leur CPF avant le 1er mai dernier pour financer une formation sur les cryptomonnaies, assurant qu’ils pourraient récupérer jusqu’à 33 % de la valeur investie sous forme de cashback. Cependant, depuis le 1er mai, une participation obligatoire de 100 € est demandée aux salariés souhaitant utiliser leur CPF pour une formation, ce qui remet en question les affirmations de Casasnovas.

La Web.3 Academy : Une Offre Tentante

Casasnovas a mis en avant la Web.3 Academy, un organisme de formation qui propose des cursus sur la décentralisation et les technologies émergentes, prétendument financés par le CPF. Ces formations, allant de quelques euros à plusieurs milliers, couvrent divers sujets liés à la blockchain, aux cryptomonnaies, et au Métavers. L’argument du cashback, avancé par Casasnovas, semble être une stratégie de vente pour attirer davantage de candidats.

Pratiques Illégales : CPF et Cashback

Malgré les affirmations de certains membres de la Web.3 Academy sur la possibilité de récupérer une partie du montant de la formation sous forme de cashback, il est important de noter que cette pratique est illégale. La Caisse des Dépôts, gestionnaire de la plateforme Mon Compte Formation, a confirmé que le cashback n’est pas autorisé dans le cadre du CPF.

La Vérité Derrière les Promesses Alléchantes

Il apparaît donc que les promesses de « cashback » liées au CPF sont infondées et potentiellement trompeuses. Les salariés et les demandeurs d’emploi sont invités à être prudents lorsqu’ils envisagent de financer une formation via leur CPF et à vérifier la légitimité des informations fournies par les organismes de formation.

Des Pratiques Illégales : Le CPF et le Cashback

Malgré les affirmations de certains membres de la Web.3 Academy sur la possibilité de récupérer une partie du montant de la formation sous forme de cashback, il est important de noter que cette pratique est illégale. La Caisse des Dépôts, gestionnaire de la plateforme Mon Compte Formation, a confirmé que le cashback n’est pas autorisé dans le cadre du CPF.

La Vérité Derrière les Promesses Alléchantes

Il apparaît donc que les promesses de « cashback » liées au CPF sont infondées et potentiellement trompeuses. Les salariés et les demandeurs d’emploi sont invités à être prudents lorsqu’ils envisagent de financer une formation via leur CPF et à vérifier la légitimité des informations fournies par les organismes de formation.

Conclusion : Prudence et Vigilance

En conclusion, il est crucial pour les individus de ne pas se laisser séduire par les promesses de « cashback » associées au CPF, comme celles avancées par Thierry Casasnovas et la Web.3 Academy. Une compréhension claire des règles et des réglementations entourant le CPF est essentielle pour éviter les pièges et les escroqueries potentielles.

Vous désirez:

  • CRM & LMS
  • Parcours de formation E-learning
  • Formateurs distanciel / présentiel
  • Consultants

Boostez votre activité avec Eforma!

× Comment puis-je vous aider ?